Vous êtes ici

Par l’entremise de ses politiques, l’Université, qui considère toute forme de harcèlement et de violence à caractère sexuel comme un délit grave pouvant faire l’objet de mesures disciplinaires, s’engage à protéger la santé et la sécurité de la communauté universitaire en reconnaissant à chaque personne le droit d’être traitée, protégée, aidée et défendue en toute impartialité, confidentialité et équité par des mécanismes appropriés. Parce que la prévention constitue un élément essentiel pour contrer ces problématiques, les personnes responsables de la politique formeront et informeront la communauté universitaire relativement à ces questions.