Vous êtes ici

L’Université de Hearst vise l’établissement d’une communauté universitaire fondée sur la valeur et la dignité fondamentales de chacun et chacune de ses membres. L’Université reconnait que l’atteinte d’un tel objectif n’est possible que dans un milieu juste et équitable, où chaque membre de l’Université, peu importe la nature de son travail ou son domaine d’études, peut évoluer sans crainte de harcèlement, de discrimination et de violence.

Par l’entremise de ses politiques et procédures, l’Université, qui considère toute forme de harcèlement et de violence à caractère sexuel comme un délit grave pouvant faire l’objet de mesures disciplinaires, s’engage à protéger la santé et la sécurité de la communauté universitaire en reconnaissant à chaque personne le droit d'être traitée, protégée, aidée et défendue en toute impartialité, confidentialité et équité par des mécanismes appropriés.

Consentement sexuel

Chaque personne doit consentir à une activité sexuelle : attouchement, baiser, caresse ou tout autre geste de nature sexuelle. Le consentement des partenaires doit être clair, libre, éclairé et donné à chaque nouveau comportement sexuel. Si le jugement d’une personne est affaibli par la consommation de stupéfiant ou d’alcool, le consentement ne peut être donné. Enfin, lorsque ces conditions ne sont pas réunies, il y a alors agression sexuelle. Plus d’informations à ce sujet.

Voir une infographie préparée par l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario résumant bien les notions importantes à comprendre relativement au consentement sexuel.