Transition 101

Études postsecondaires Ce n’est pas facile faire votre choix de carrière.

On vous demande quand même de prendre cette décision tôt dans vos vies. Ceci vous empêche de foncer et ça vous cause du stress ?

C’est normal.

Voilà pourquoi l’Université de Hearst a créé des outils qui montrent comment les études universitaires chez nous sont accessibles pour toutes et tous.

Avez-vous des soucis avec :

  • la prise de décision et la quantité de choix qui s’offrent à vous ;
  • le financement des études ;
  • votre trouble d’apprentissage ;
  • votre niveau d’anxiété ?

Eh bien pour tous vos tracas, il y a des solutions !

Les ÉPS vous tracassent ?

Suis-je prêt pour les études postsecondaires ?

Au Canada, 27 % des étudiants à l’université changent de programme. L’avenir nous réserve toutes sortes de surprises, dont la découverte de soi. Les études postsecondaires peuvent confirmer votre choix de carrière ou vous exposer à de nouveaux intérêts et qui sait, l’envie d’explorer un nouveau domaine.

1

Le financement de mes études postsecondaires m’inquiète.

Le financement des études postsecondaires est une des plus grandes inquiétudes chez les jeunes francophones en Ontario. C’est la raison principale pour laquelle ils interrompent ou abandonnent leur programme.

La bonne nouvelle c’est que des bourses et des prêts sont disponibles pour entreprendre des études postsecondaires. Il suffit de chercher un peu ; à votre école secondaire, auprès de votre futur établissement, à votre institution financière, sur des sites dédiés aux bourses ou tel RAFÉO, ou encore auprès de certaines entreprises et fondations. N’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous pour trouver les bonnes ressources.

2

Je comprends très bien l’horaire des établissements postsecondaires.

Il est évident que l’horaire des collèges et des universités est loin de ressembler à celle de l’école secondaire. Un horaire pourrait comprendre un cours de psychologie le mardi matin suivit par un cours d’espagnol à 13 h dans un différent pavillon, qui se répète aussi le jeudi, et trois autres cours de trois heures répartis dans la semaine.

C’est facile de s’y perdre ! Ce genre d’horaire peut causer un grand stress chez la population étudiante, tout comme naviguer sur un grand campus.
Le choix de l’environnement d’études influence l’expérience étudiante. Être fidèle à ses besoins améliore celle-ci. L’horaire en bloc et le petit campus ont leurs avantages.

3

L’Université est trop théorique pour moi.

Le domaine de l’éducation a beaucoup évolué dans les dernières décennies, alors qu’un virage vers l’apprentissage expérientiel est en branle. Ce ne sont pas tous les établissements postsecondaires qui dispensent leurs cours de manière magistrale dans de grands auditoriums. Les établissements de petite taille ont plus de facilités à incorporer des activités d’apprentissage sur le terrain, des projets collaboratifs, des projets de recherche créatifs ou encore des exercices pratiques telle la simulation. Informez-vous des options qui s’offrent à vous !

4

L’université prépare bien au marché du travail.

Il peut être difficile de s’imaginer faire le saut entre l’université et le marché du travail. L’expérience acquise à l’université aiguise votre polyvalence. La formation universitaire ne vous prépare pas pour UN seul emploi, mais plutôt à une panoplie de carrières. En fait, elle vous permet d’acquérir des connaissances à un domaine spécifique, mais de façon plus importante de développer des compétences qui s’appliquent dans différents milieux et qui satisfont les employeurs. Au cours de sa formation, il est très avantageux de recourir aux services d’appui à la préparation à l'emploi, au programme de stage ou à toutes autres activités de réseautage avec de futurs employeurs.

5

Ai-je les techniques d’étude nécessaire pour réussir ?

La clé réside dans la volonté de réussir. Il n’est jamais trop tard pour améliorer ses stratégies d’études ou la gestion de son temps. Ces techniques s’intègrent très bien à vos études en cours de route. L’équipe du carrefour d’apprentissage ou de mentorat de votre établissement peut vous aiguiller vers diverses ressources en ligne tout en assurant un suivi étroit.

6

L’adaptation à un nouvel environnement me préoccupe.

L’incertitude face à l’adaptation à un nouvel environnement est dans le top 5 des inquiétudes chez les étudiantes et les étudiants futurs. Le campus, la ville et la résidence composent un tout nouveau milieu qui vous invite à la découverte. Un pas à la fois, vous y trouverez confort. Avant que le défi persiste, l’équipe de liaisons, votre entourage ou le service de mentorat de l’établissement se feront un plaisir de vous appuyer que ce soit pour mieux saisir l’horaire de votre programme, l’orientation sur le campus ou vous représenter une journée typique. Cela vous rassurera pour votre première journée et au-delà.

7

J’hésite à demander de l’aide supplémentaire pour bien réussir mes études postsecondaires.

Une personne sur cinq sera personnellement touchée par la maladie mentale au cours de sa vie. Sur ce nombre, une personne sur trois demandera de l’aide. Les étudiantes et les étudiants n’y font malheureusement pas exception.

Quelle que soit la barrière qui pourrait vous empêcher de considérer ou de poursuivre vos études, demandez de l’aide en toute confidence et voyez comment votre réussite est atteignable.
Les établissements ont des équipes destinées spécialement pour vous appuyer avec :

  • l’anxiété, les pensées suicidaires ou autre trouble de santé mentale ;
  • les difficultés d’apprentissage ;
  • l’accommodement en raison d’un handicap physique ou d’une maladie ;
  • l’aiguillage vers des services externes.

Une simple consultation peut faire toute la différence entre votre succès et l’abandon. Pour votre mieux-être, osez !

8

Quelqu’un influence mon choix d’études postsecondaires.

L’opinion des parents, du cercle d’amis ou du personnel en orientation peut parfois influencer le choix des études postsecondaires. Il est toujours intéressant de consulter votre entourage pour choisir la meilleure option pour vous. Peu importe votre décision, assurez-vous que l’environnement, la taille de l’établissement et les services offerts répondent à vos besoins. Il est aussi très important d’aimer ce que vous étudiez. Environ 20 % des étudiantes et des étudiants changent de programme en cours de route. Ce changement n’est pas une mauvaise chose en soi, mais aurait pu être évité en écoutant vos propres besoins. Ne faites pas partie de celles et ceux qui décrochent ; discutez de ce qui est important pour vous d’abord.

9

Explorez vos options de carrières à l’Université de Hearst

Chez nous, pas besoin d’attendre après votre diplôme pour gagner de l’expérience. Vous irez sur le terrain apprendre directement au cœur de l’action.

D’abord, vous avez la possibilité d’effectuer un stage dès votre première année. Vous serez en mesure de comparer concrètement l’idée que vous avez d’un emploi avec la réalité de celui-ci, tout en gagnant de l’expérience directement dans votre domaine d’intérêt.

Ensuite, grâce au Volet professionnel, élargissez votre réseau, participez à une activité de jumelage avec une ou un mentor de votre domaine, recevez une formation préparatoire à l’emploi, effectuez des stages et plus encore ! Cette attestation additionnelle à votre diplôme est un atout sur la concurrence et un net avantage pour l’intégration au marché du travail.

Vous pourriez vous mériter entre 3 000 $ et 12 000 $ en bourses durant votre bac. À l’Université de Hearst, chaque cours réussi vous garantit la bourse d’études de 100 $. Cette bourse représente 1 000 $ par année et est renouvelable pour la durée de votre formation. De plus, notre bourse d’excellence ou de mérite représente 200 $ par cours, soit 2 000 $ par année. Elle est renouvelable sous condition de maintenir une moyenne de 80 % et plus.

En plus de ces sommes, vous bénéficiez des frais et des droits de scolarité universitaires parmi les plus bas en province. Les tarifs de location de chambre en résidence sont également plus abordables et exclus les plans alimentaires. Vive l’économie et l’autonomie !

Le plan de paiement des frais et des droits de scolarité est indiqué en ligne. Cela permet à qui le veut bien, de planifier les entrées et les sorties de fonds de son compte bancaire. C’est toujours rassurant d’avoir les réponses à ses questions, alors n’hésitez pas à nous les poser.

L’Université de Hearst : horaire en bloc et accueil personnalisé

Oui, le monde est petit ! L’Université de Hearst aussi, bien qu’elle vous permette d’accomplir de grandes choses. La petitesse comporte plusieurs avantages :

  • c’est tellement plaisant de connaitre votre entourage par leur nom et ne pas vous sentir comme un numéro ;
  • de réellement pouvoir échanger, questionner et pousser plus loin votre réflexion en classe ou dans le cadre de porte du bureau de vos profs ;
  • on fait avec vous des suivis étroits et vous procure une rétroaction rapide ;
  • le travail d’équipe, la consultation et la collaboration deviennent une seconde nature ;
  • pour ce qui est des weekends, on sait que vous avez le tout sous contrôle.

À l’Université de Hearst, l’horaire est simple ! Nos cours en blocs facilitent la gestion du temps et permettent de jongler études, vie personnelle et même emploi à temps partiel si désiré. Nos cours sont de 3 heures par jour, 4 jours par semaine, et durent 3 semaines. De plus, votre bloc est toujours à la même heure, donc impossible de vous tromper !

En bonus, une étudiante ou un étudiant-mentor vous accueille, vous aide à trouver vos salles de classe, vous garde au courant des activités et répond à toutes les autres questions que vous pourriez avoir.

À l’Université de Hearst, on n’est pas allergique à l’enseignement magistral, mais on s’amuse à diversifier les formes d’apprentissage tout au long de votre parcours. Un parcours type pourrait comprendre :

  • un voyage d’une semaine à Montréal afin de visiter divers lieux de culte et en apprendre davantage sur les grandes religions du monde ;
  • quelques jours de camping au lac Supérieur pour aiguiser votre regard interdisciplinaire sur l’évolution de cette région ;
  • La prestation d’une évaluation psychométrique auprès d’un élève du primaire sous la supervision d’un psychologue ;
  • une visite et une participation à une émission dans les studios de Radio-Canada pour mettre en contexte la mécanique et l’analyse requises en communication ;
  • une tournée des entreprises régionales pour rencontrer leurs dirigeants et discuter de vision, de stratégies, de finances, de gestion des ressources humaines ;
  • et plus encore.

Grâce à la formule des blocs, vous n’êtes pas restreints à une salle de classe ni même à votre campus ! Alors, vous embarquez ?

Avant même votre arrivée sur le campus, on vous appuie afin d’assurer votre intégration chez nous. Nos agentes de liaisons sont au bout du texto pour répondre à vos questions et vous reçoivent en visite de campus quand bon vous semble. Des journées d’accueil sont prévues à tous les débuts d’année pour vous informer du fonctionnement de l’Université, créer des amitiés et assurer votre adaptation. Durant votre première année, le jumelage avec un membre de l’équipe de mentorat facilite grandement votre transition. Toutes les questions sont bonnes :

  • Comment fonctionne l’horaire des cours en blocs ?
  • Où se trouve ma salle de classe ?
  • Quelles sont les activités étudiantes de la semaine ?
  • Comment rédige-t-on un blogue ?
  • Quels sont des trucs pour mieux gérer le temps ?
  • On peut parler, je me sens stressé ?
  • À quel endroit puis-je trouver du boulot à temps partiel ?

Cette personne est là pour vous soutenir et vous aider dans tous les aspects de votre vie universitaire.

Des accommodements pour votre réussite à l’Université de Hearst

Nous voulons assurer le succès de chacune et chacun de nos étudiants. C’est pourquoi il est important pour nous de connaitre vos défis et vos besoins. Un peu plus de temps pour les évaluations, un emplacement favorisant l’attention en classe ou une oreille attentive peut vous mener plus loin. Nos services d’accessibilité facilitent l’intégration et appuient l’apprentissage. Avec votre accord, les équipes EED du secondaire et notre personnel au service d’accessibilité peuvent se consulter pour mieux vous desservir.

On a des pistes de solutions en un clic !

Vais-je trouver ma place dans le monde des ÉPS ?

Sabrina

Accueil personnalisé →

Bienvenue à l’Université de Hearst ; une petite famille francophone, chaleureuse et diversifiée qui a déjà hâte de vous accueillir. Vous aurez droit à des suivis étroits, de la rétroaction rapide, une approche humaine et personnalisée.

Mentorat →

Notre programme de mentorat jumelle chaque nouvelle personne avec une étudiante ou un étudiant-mentor afin de faciliter la réussite scolaire ainsi que l’adaptation et l’intégration à la vie universitaire.

Et si je ne réponds pas tout à fait aux critères d’admission ?

Lucie

Période de probation →

Les personnes dont les notes sont très légèrement en dessous de la moyenne minimale d’admission peuvent être admises sous conditions. Le soutien disponible et notre approche personnalisée pourraient contribuer à vos efforts et à votre réussite.

Le collège d’abord →

Plus d’un parcours s’offrent à vous dans votre itinéraire d’ÉPS. Il est très possible de débuter ses études au collège d’abord, pour ensuite transférer à l’université.

Comment vais-je payer mes études ?

Kayla

Bourses et prêts →

Des bourses et des prêts sont disponibles pour vous aider à financer vos études. On a peut-être même un boulot pour vous.

Droits de scolarité →

On offre les droits de scolarité parmi le plus bas en Ontario !! Tout un avantage…

Résidences →

Choisir nos résidences à prix compétitif, c’est un plus qui s’accompagne de la paix d’esprit puisque votre place est garantie sur demande lors de votre première année.

Quels seront les outils à ma disposition pour réussir mes ÉPS ?

Saliou

Services d’accessibilité →

Un service confidentiel est mis en place pour prendre en ligne de compte vos besoins particuliers afin de faciliter votre intégration, votre participation, votre autonomie et l’atteinte de vos objectifs d’études. Nous ferons tout en notre pouvoir pour vous offrir les meilleures conditions d’apprentissage pour votre réussite.

Cours en bloc →

Vous pourrez vous concentrer sur un seul cours à la fois, pendant 3 semaines, ce qui facilitera votre apprentissage et votre gestion du temps. La différence est assez surprenante ! 😉

Carrefour →

Un petit tour à ce « hub » étudiant vaut la peine ! Vous y trouverez collaboration, astuces, une oreille attentive…

Quelles sont mes perspectives d’emploi après mes ÉPS ?

Paco

Volet professionnel →

Préparez-vous aux réalités du marché de l’emploi en misant sur l’acquisition d’expérience professionnelle et en élargissant votre réseau pendant vos études.

Stages →

Profitez d’une formation pratique et acquérez de l’expérience de travail dans une entreprise de votre choix, au Canada ou à l’international, et recevez des crédits en retour.

Taux d’employabilité

100 %