Vous êtes ici

Les types de sources

Il existe deux principaux types de ressources que vous pouvez utiliser lorsque vous devez rédiger un travail universitaire : ce sont les livres et les revues. Les livres et les revues peuvent entrer dans la catégorie savante ou dans la catégorie populaire. Comprendre la différence est essentiel!

En tant qu’étudiant ou étudiante universitaire, vous êtes un savant ou une savante. Vous effectuez des recherches, vous vous livrez à la réflexion critique et, par vos travaux écrits, vous contribuez aux échanges savants. Votre professeur ou professeure vous demandera probablement d’utiliser des ressources savantes, lesquelles comprennent des ouvrages universitaires et des articles de revues écrits par des expertes, experts ou des chercheurs, chercheuses d’un domaine particulier. Si les professeures ou les professeurs préfèrent les sources savantes, c’est qu’elles ont été produites conformément à des méthodes rigoureuses et des critiques préétablies.

Il arrive cependant que les sources populaires soient appropriées. Des sources populaires comme les magazines et les journaux sont très utiles pour trouver des commentaires actuels sur des sujets ou des dossiers.

Les sources savantes versus les sources populaires

Les sources savantes ont en commun les caractéristiques suivantes :

  • elles sont écrites pour un public spécialisé qui connait la langue du domaine, du sujet, de la discipline
  • elles sont documentées et rédigées par des expertes et des experts en méthodologie d’un domaine, d’un sujet, d’une discipline
  • elles sont publiées par un éditeur académique ou par un éditeur à but lucratif spécialisé dans les ressources pour les étudiantes, étudiants et les professeures et professeurs de niveau universitaire
  • elles comportent des notes de bas de page ou des notes de fin de document ainsi qu’une bibliographie, de références, d’ouvrages cités

Les sources populaires, quant à elles, partagent les caractéristiques suivantes :

  • elles sont écrites pour le grand public, dans une langue qui compte peu de termes techniques ou spécialisés
  • elles sont écrites par quelqu’un qui connait le sujet, mais qui n’est pas nécessairement un expert en la matière (p. ex. : un journaliste, un enseignant, un écrivain)
  • elles sont publiées par un éditeur commercial dont le marché cible est le grand public
  • elles comportent peu ou pas de références

Certaines publications ne correspondent pas tout à fait à la catégorie « savante » ou à la catégorie « populaire ». Elles peuvent être à caractère mixte ou ambigu. Si vous n’êtes pas certain ou certaine qu’il soit approprié d’utiliser une publication pour votre recherche, consultez votre professeur ou professeure ou encore un ou une bibliothécaire.