Vous êtes ici

Le processus de rédaction

Lorsque vous vous préparez à rédiger, revoyez attentivement les directives sur le travail et assurez-vous que vous comprenez bien les exigences de votre professeur ou professeure relativement à votre travail de rédaction, notamment :

  • la longueur attendue ainsi que la date butoir de remise du document;
  • les ressources que vous devrez utiliser (ou éviter);
  • les objectifs que vous devrez atteindre dans votre document;
  • le but du travail.

La lecture d’un travail universitaire révèle un peu le processus qui a mené au produit final d’un rédacteur ou d’une rédactrice. Nombre d’étudiantes et d’étudiants croient qu’ils n’ont simplement qu’à lire un peu, réfléchir, puis s’installer et rédiger sans arrêt du début à la fin. Il y a peut-être quelques rédacteurs et rédactrices qui travaillent quelquefois de cette façon, mais le processus de rédaction est presque toujours plus complexe – désordonné, inconstant et récurrent.

Si vous supposez que la rédaction est un processus linéaire souple, cela peut en réalité vous ralentir; cela peut mener à des sentiments de confusion et d’incompétence qui rendent le démarrage difficile. De fait, il est tout à fait normal de vivre de faux départs, des remises en question et de multiples révisions. Ces aspects sont caractéristiques à un processus de rédaction productif. Reportez-vous au module Gérer son temps pour consulter des stratégies qui vous aideront à mieux planifier.