Vous êtes ici

La collaboration et le travail de groupe

La permission de travailler en groupe peut varier d’un cours à l’autre, et d’un travail à l’autre dans le cadre d’un même cours.

Collaborer avec d’autres peut vous aider à mieux comprendre et retenir de l’information, à clarifier certains aspects de la matière qui portent à confusion, et à mettre en pratique les connaissances acquises. Toutefois, la responsabilité vous revient, comme étudiant ou étudiante, de déterminer les types de collaboration permis dans le cadre d’un cours ou d’un travail donné.

Le professeure ou la professeure précisera et fournira des directives claires sur ce qui est acceptable en matière de travail de groupe et de collaboration dans le cadre d'un cours ou d'un travail écrit.

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour revoir les principes généraux concernant ce qui est acceptable en matière de travail de groupe ou de collaboration lors de travaux.

Groupes d’étude

Les groupes d’étude sont courants dans nombre de disciplines et de cours. Travailler ensemble et tirer profit des idées de l’un et de l’autre est souvent espéré et encouragé.

Travail qui est habituellement permis dans les groupes de travail :

  • comparer et réviser les notes de cours
  • discuter et clarifier les concepts
  • élaborer et évaluer les stratégies pour l’étude
  • étudier ensemble pour se préparer aux tests et aux examens
  • réviser les travaux et les examens déjà notés.

Choses à éviter dans les groupes d’étude :

  • copier du texte écrit, des tableaux, des diagrammes, des codes et des graphiques des autres étudiantes et étudiants et les présenter comme les siens
  • travailler ensemble lorsqu’un travail a été attribué comme activité personnelle.

Travaux et projets collectifs

Les travaux collectifs et les évaluations fondées sur un projet sont souvent utilisés dans le cadre de cours pour évaluer votre capacité à collaborer et à contribuer à un objectif commun.

Travaux qui sont souvent permis au titre de travaux et de projets communautaires :

  • collaborer à la structure, à la méthode et à l’exécution d’un travail
  • terminer un travail en le répartissant de façon convenue par le groupe et documenter cette répartition.

Choses à éviter dans les travaux et les projets collectifs :

  • ne pas prendre note des responsables des diverses tâches. Plusieurs superviseures ou superviseures de cours exigeront de la documentation ou des renseignements au sujet de la contribution de chaque personne qui a participé au travail
  • s’attribuer le mérite du travail effectué par une autre personne du groupe
  • se fier à des services externes, dont des services d’édition ou de recherche pour effectuer des éléments du travail.

Commentaires des pairs sur les ébauches de travaux

En général, demander des commentaires de vos pairs au sujet de vos travaux peut être très efficace si votre professeur ou votre professeure le permet. 

Toutefois, pour éviter la collusion, assurez-vous de participer au processus de révision. Le processus ne doit pas vous exclure des décisions prises au sujet des choix, même des plus banaux.

Ne renoncez pas à vos droits d’auteur. Étudiez plutôt attentivement les commentaires et les justifications en découlant afin de pouvoir :

  • choisir le meilleur usage que vous pourriez faire de ces commentaires
  • tirer une leçon des commentaires et devenir un meilleur auto-réviseur.

Pour vous aider à recueillir des commentaires de vos pairs, consultez le Guide de révision par les pairs.

Souvenez-vous, partager ton travail avec quelqu’un d’autre alors que le partage n’est pas autorisé constitue de la collaboration non sollicitée. Tous les deux, vous et la personne avec qui vous avez partagé le travail, seriez alors en violation de la politique du sénat en matière d’intégrité intellectuelle.