Vous êtes ici

Créer des notes graphiques

Relier des pensées et des corrélations visuellement peut vous aider à passer à des niveaux plus approfondis de pensée.

Créer des diagrammes et d’autres représentations visuelles vous incite à vous dégager de la lecture et à organiser vos renseignements et vos idées de manière nouvelle et significative.

Les représentations visuelles vous aident à juxtaposer les idées et à mettre en lumière d’intéressantes corrélations qui pourront être incorporées à un plan plus vaste pour l’essai.

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour étudier les moyens de représenter visuellement vos notes. Reportez-vous également aux feuilles de travail de Cartographie mentale et Schématisation conceptuelle.

Carte mentale

Dans les premières étapes d’un travail écrit, vous pouvez créer une carte mentale. À partir d'un thème central, vous pouvez ramifier les éléments pour montrer les liens entre les aspects d’un sujet.

Le processus de création d’une carte mentale vous force à prendre en compte les liens entre les idées et les aspects du sujet. En vous posant des questions au sujet de ces liens, vous approfondissez votre compréhension de la documentation. C’est le processus du questionnement tout autant que la carte finale qui vous aide à monter la structure et les raisonnements pour votre document.

Source : Luc Bussières

Schéma conceptuel

Vous pouvez créer un schéma conceptuel plus structuré pour représenter visuellement les corrélations et les liens hiérarchiques que vous avez notés dans les lectures, les théories ou les processus.

Ainsi, utilisez :

  • des cercles, des ovales ou des carrés identifiés, pour indiquer les concepts, les théories ou les thèmes précis en partant du général au particulier.
  • des lignes ou des flèches pour relier toutes ces pièces les unes aux autres et/ou à un sujet ou à des raisonnements centraux.

Le plus important pour approfondir votre compréhension de la documentation consiste à placer des mots charnières sur les lignes ou les flèches pour faire voir les liens entre les concepts (p. ex. : « est un exemple de », ou « est la preuve de »).

Graphique comparatif

Le processus de création d’un graphique comparatif peut révéler des similitudes et des différences parmi les concepts, les idées, les perspectives, et plus encore.

Un graphique comparatif peut vous aider à organiser les renseignements en comparant et mettant en opposition des aspects d’un sujet.

Graphique comparatif hypothétique des grandes puissances 2014

Source : Récupéré en ligne au https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_puissance#Tableau_comparatif.

Tableau chronologique

Un tableau chronologique organise des renseignements connexes en ordre chronologique. Il peut vous aider à comprendre la séquence d’évènements qui ne sont pas familiers. Tracer des évènements sur un calendrier ou rassembler deux calendriers peut révéler des modèles ou des thèmes qui pourraient autrement être difficiles à déterminer. 

Les tableaux chronologiques peuvent être fondés sur de nombreux types de renseignements, par exemple, des données biographiques, des périodes culturelles, des découvertes scientifiques, etc.

Tableau chronologique des guerres intercoloniales d’Amérique du Nord de 1690 à 1760

Source : Nonenmach, R. A. (2006). Guerres intercoloniales de 1690– 1760. Récupéré en ligne au https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_intercoloniales.

Liste chronologique des grands philosophes

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_philosophes_par_année_de_naissance