Vous êtes ici

Comment émerge la structure

La différence entre la structure d’un travail de recherche et le processus de rédaction de ce travail est illustrée dans cette entrevue avec l’étudiante Jessica Will, qui porte sur son œuvre primée. Vous pouvez consulter une copie du plan de son travail dans Ressources. Cliquez pour voir comment Jessica a abordé son travail.

Comment émerge la structure

Jessica Wills, étudiante de 4e année, Sociologie et Droit et Société

Le professeur a demandé aux étudiants de choisir l’une des deux citations comme sujet de leur document analytique. Le document devait comprendre entre 8 à 10 pages et nous devions choisir une citation et dire si nous étions en accord ou en désaccord avec l’énoncé choisi.

Ce que j’ai d’abord fait pour comprendre le sujet a été de prendre une feuille blanche et d’écrire l’idée centrale de Foucault, le « Lien entre savoir et pouvoir ». Et je l’ai écrit dans une bulle sur une feuille blanche. J’ai fait une séance de remue-méninges et j’ai écrit les différentes idées et pensées qui me venaient à l'esprit. Et j’ai écrit des renseignements que j’avais entendus pendant le cours que je prenais et dans un autre cours que je prenais en même temps.

J’ai compilé des articles que j’avais lus dans des livres et des journaux dans un document Word. Et dans ce document Word, j’avais la citation ou le contenu que j’avais l’idée d’inclure dans mon document, de même que les renseignements bibliographiques correspondants à cette citation particulière.

Après avoir recueilli toute ma recherche, je l’ai imprimée et j’ai commencé à surligner. J’aime utiliser beaucoup de couleurs différentes pour trier mes pensées. Ainsi, pour chaque raisonnement que je voulais développer dans mon document, j’avais une couleur précise.

J’ai créé un plan et c’était pour structurer mon raisonnement et mes pensées et pour faire un document logique. J’ai commencé à enregistrer différentes choses de ce que je voulais inclure dans mon paragraphe d’introduction, et dans mes paragraphes du développement  et dans ma conclusion.

J’en suis d’abord venue à mon énoncé de thèse en inscrivant sur une feuille blanche quelques phrases qui reprenaient ce que j’essayais de dire dans mon travail.

Pour ce travail en particulier, j’ai rédigé environ huit ébauches. Et pendant mon processus de rédaction d’ébauches, je que j’ai fait particulièrement a été de lire mon essai à voix haute et de là je voyais si oui ou non je devrais déplacer certains paragraphes, si oui ou non je devrais changer quelques mots que j’avais utilisés pour dire ce que je voulais dire plus explicitement. Je voulais aussi vérifier s’il y avait des fautes d’orthographe et de grammaire.

Si les étudiants commencent tout de suite et commencent à parler à leurs professeurs, à leur poser des questions, ce serait probablement la première chose que je crois qu’ils pourraient faire.