Vous êtes ici

B.A. Université Laval, 1985.
M.A. Université Laval, 1989.
Ph.D. Université Laval, 2009. 

705 267-2144, poste 231
705 372-1781, poste 248

Marie LeBel est historienne et professeure au programme interdisciplinaire en étude des enjeux humains et sociaux de l'Université de Hearst en Ontario. Elle est aussi membre fondateur de l’Écomusée de Hearst, un organisme qui sauvegarde et interprète le patrimoine local et régional depuis 1996.

Spécialiste de l'Europe contemporaine, Marie LeBel enseigne depuis plus de vingt ans au premier cycle universitaire les cours d'histoire des idées politiques et sociales du monde occidental, les cours sur les dictatures autoritaires du XXe siècle et sur l'espace soviétique et post-soviétique. Elle est titulaire des cours d'introduction à l'histoire moderne et contemporaine (Perspectives historiques sur la période contemporaine). Elle a préparé durant les dernières années, en lien avec ses travaux, des cours ayant pour thème, le corps, la santé et les institutions.

Détentrice d'un doctorat en histoire de l'Université Laval, ses recherches sur les intellectuels et les créateurs franco-ontariens cernent la contribution de ces derniers dans la formulation d'un discours identitaire pour leur communauté d'appartenance. Référant à une analyse des discours tenus en français pendant une génération dans le nord de l'Ontario et portant, notamment, sur l'image de l'autre, sur le territoire ou sur les institutions, l'historienne nuance la thèse de l'éclatement du Canada français. Elle montre, par exemple, que les créations des écrivains et auteurs littéraires ont été utilisées afin d'asseoir un récit historique institutionnalisé qui véhicule l'idée d'un abandon des communautés francophones par le Québec et d'une usurpation de l'héritage canadien français par cette province. La portée heuristique de ce travail éclaire sur les questions identitaires qui ne cessent de poser des défis aux minorités linguistiques et culturelles.

Marie LeBel a publié une étude sur les usages du passé dans la crise de l'Hôpital Montfort (2008); un portrait de Fernand Dorais, figure intellectuelle marquante de l'Ontario français (2008), une réflexion sur l'espace et le territoire dans la pensée intellectuelle franco-ontarienne (2011) et, plus récemment, un article sur la présence en Ontario d'immigrants en provenance de France (2012). Elle a été associée, de 2010 à 2012, à une recherche internationale sur la migration française en Amérique de 1870 à 1914 et, plus récemment, à une recherche nationale, financée par les Instituts de recherche en santé du Canada, sur l'évolution des soins de santé mentale dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire. Dans ce cadre, elle continue de s'intéresser aux itinéraires individuels et collectifs comme témoins de mouvances sociales plus larges. Elle travaille actuellement sur la santé mentale des minorités officielles au Canada, sur la communautarisation des soins de santé et sur la place des infirmières dans ces communautés.


Domaines d'intérêt ou de spécialisation

  • Histoire des idées
  • Histoire et construction d’une identité nationale
  • Histoire des soins de santé dans les contextes minoritaires
  • Communautarisation des services de santé mentale au Canada
  • Migrations et santé
  • L'histoire des minorités culturelles et linguistiques
  • Intellectuels et communauté d’appartenance
  • Les itinéraires individuels et collectifs (immigration, soins de santé, etc.)
  • L'espace est-européen
  • Les questions de fautes et réparations et d'usage du passé
  • L'analyse de contenu discursif
  • L'historiographie actuelle


Distinctions

Récipiendaire du prix d'excellence de l'Association des doyens des études supérieures des universités au Québec pour la meilleure thèse de doctorat en sciences humaines et en sciences sociales. Ce prix est offert par les trois principaux fonds de recherche au Québec.


Conférences publiques et séminaires

Conférencière-invitée, Journée de réflexion sur la question de l’Université francophone en Ontario, Événement organisé par les organismes suivants : IFO,FESFO, REFO, AFO. Nouvelle-Scène, OTTAWA. 25 avril 2017

Conférencière invitée, Journée du savoir, Campus de Kapuskasing de l’Université de Hearst. « Le français comme langue de service dans les centres de traitement, de counselling ou de référence en santé mentale du Nord-Est ontarien », KAPUSKASING. 21 avril 2017

Conférencière-invitée, « Les défis que pose la donnée linguistique dans l’établissement de services de santé mentale en milieu minoritaire », Séminaire sur la francophonie canadienne, Santé et francophonie NSG 6998/CDN 6520, Institut d’Études canadiennes et autochtones, Faculté des Sciences de la Santé, Université d’Ottawa, 3 mars 2017

Organisation du symposium interdisciplinaire en santé, Accessibilité et qualité des services de santé mentale en contexte linguistique minoritaire Timmins, 17-18 novembre 2016

Séance d’ouverture du Symposium interdisciplinaire Accessibilité et qualité des services de santé mentale en contexte linguistique minoritaire. Titre : L’accès aux soins de santé mentale dans le Nord Ontarien : les défis de la déshospitalisation en milieu linguistique minoritaire, Université de Hearst, Campus de Timmins, 17 novembre 2016

« To be ou ne pas être. Services de santé mentale en français dans le Nord-Est ontarien », Congrès annuel de l’Association canadienne d’histoire de la médecine, Calgary, 1er et 2 juin 2016

« Déhospitalisation, langue et périphérie. Portrait des soins et services en santé mentale dans le Nord-Est ontarien », Congrès des Sciences humaines 2016, Association canadienne d’histoire de la médecine, 28 au 30 mai 2016, Calgary, Canada.

« Analyses préliminaires : La mise en place des services de santé mentale dans le Nord de l’Ontario ». Présentation des résultats de recherche. Journée d’études sur la recherche en histoire de la santé mentale, Université d’Ottawa, septembre 2015

Journée d’études sur les archives psychiatriques, « L’archive dans l’institution psychiatrique comme matériel empirique. Enjeux épistémologiques et méthodologiques,  Présidente de séances, Montréal, 2 juin 2015, Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

« Mise en place des services et soins en santé mentale dans le  nord-est ontarien depuis l’après-guerre : défrichage et déminage », Congrès annuel de la Société canadienne d’histoire de la médecine, Ottawa, mai-juin 2015

MISE EN PLACE DES SERVICES ET SOINS EN SANTÉ MENTALE DANS LES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES DU NORD–EST ONTARIEN DEPUIS L’APRÈS-GUERRE : DÉMINAGE ET DÉFRICHAGE, Journée du corps professoral de l’Université de Hearst, mai 2015

L'institution littéraire en Ontario français (1970-2010), Séminaire de 2e cycle de la Chaire d'étude sur les francophones en Amérique du Nord (CEFAN), Université Laval, automne 2011, titulaire : Benoît Doyon-Gosselin.

L'immigration en provenance de France, en Ontario, au moment de la Grande migration transatlantique (1870-1914), Colloque international Grande migration transatlantique, Université de Nantes, Nantes, France, mars 2011

Provincialisation identitaire en Ontario français, Communication présentée dans le cadre du séminaire de 2ecycle en histoire, Université Laurentienne, Sudbury, novembre 2010, titulaire : Gratien Allaire.

Les institutions en Ontario français : Phares de navigation pour l'avenir ou vestiges du passé?, Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Ottawa, octobre 2010

Les thèmes de l'espace et du territoire dans les revues scientifiques de l'Ontario français, Colloque international Langue et territoire, Université Laurentienne, Sudbury, septembre 2010

La vie intellectuelle en Ontario français (1970-2000), Séminaire de 1er cycle en histoire canadienne, Université Laval, octobre 2008, titulaire : Stéphane Savard

Les intellectuels du Nouvel-Ontario, 1970-1995, Département d'histoire / History de l'Université Laurentienne, 2e cycle, mai 2008

Les usages du passé dans le champ militant franco-ontarien, présentation publique aux étudiants des 1er et 2ecycles du département d'histoire / History de l'Université Laurentienne, mai 2008

Habiter ou être habité, Réflexions sur l'identité en Nouvel-Ontario, Ottawa, Colloque Traces d'appartenance, CELAT, Université de Montréal, Montréal, mai 2008

Sortir de la nostalgie… pour mieux y replonger : Établissement d'un régime d'historicité pour la communauté, Communication scientifique au Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Québec, octobre 2008

Sur un mince fil rouge : les modalités de l'engagement intellectuel, Communication scientifique au Congrès annuel de l'ACFAS, UQTR, Trois-Rivières, mai 2007

Positions, postures et imposture : les intellectuels en milieu minoritaire, Colloque international de la Faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa : Produire et reproduire la francophonie en la nommant, Ottawa, 21-24 septembre 2007

Les lieux de mémoire régionaux, conception et animation d'un atelier ouvert au public sur l'interprétation des lieux de mémoire, Campus de Timmins de l'Université de Hearst, novembre 2006

Portrait d'un intellectuel franco-ontarien, Présentation dans le cadre de la Journée sur la recherche, Université de Hearst, mai 2006.

J'aurais voulu être un artiste : Fernand Dorais un intellectuel franco-ontarien, Communication présentée dans le cadre du Colloque Fernand-Dorais, Institut franco-ontarien, Sudbury, automne 2005

Récipiendaire du prix de la Ontario Heritage Foundation pour la fondation du premier écomusée ontarien, 1999

L'écomusée, le « squatter » de la muséologie, Texte présenté au Colloque sur les minorités francophones, Université d'Ottawa, 1997

Publications

Livres

LEBEL, M., (soumis), « Mise en place des services et soins en santé mentale pour les francophones du nord-est ontarien depuis 1950 » dans  GUILLEMAIN, H., A. KLEIN et M.-C. THIFAULT, (dir.) La désinstitutionnalisation psychiatrique dans la francophonie au XXe siècle, Presses universitaires de Rennes (PUR).

LEBEL, M. et F. DALLAIRE-BLAIS, (2016) «Déhospitalisation psychiatrique et soins de santé mentale pour les francophones du nord de l’Ontario : De quelques stratégies permettant de brosser un portrait sociohistorique critique » dans PERRAULT, I. ET M.-C. THIFAULT (dir.), Récits inachevés Réflexions sur la recherche qualitative en sciences humaines et sociales, Presses de l’Université d’Ottawa, (PUO).

LEBEL, Marie, (2008), « Montfort de l'affaire à la cause. Un moment charnière dans les stratégies de défense des droits des francophones » dans M. PÂQUET (dir.), Les usages du passé au Canada et au Québec contemporains, Québec, Nota Bene, 2008, p. 289-320.

Articles publiés dans des actes de colloques avec comités de lecture

LEBEL, Marie, « L'Ontario et les migrants en provenance de France au moment de la Grande Migration transatlantique » dans Y. FRENETTE, F. LEJEUNE, F., P.-A. LINTEAU et alii, Actes du colloque : Les immigrants français au Canada à l'époque de la Grande Migration transatlantique (1870-1914) E-Crini, Nantes, Éditions du CRINI, no 3, 2012.

LEBEL, Marie, « Habiter ou être habité? Les thèmes de l'espace et du territoire dans les revues académiques de l'Ontario français, 1970-1990 » dans C. DÉSY, S. HAREL (dir.). Traces d'appartenance, De nouvelles avenues pour la recherche sur la construction des identités, Montréal, Presses de l'Université du Québec à Montréal, 2011, p. 57-84.

LEBEL, Marie, « Positions, postures et im-posture : les intellectuels en milieu minoritaire » dans N. Bélanger, N. Garant et alii, Produire et reproduire la francophonie en la nommant, Actes du colloque international organisé par la Faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa, Sudbury, Prise de parole, 2010.

LEBEL, Marie, « J'aurais voulu être un artiste : Fernand Dorais ou les modalités d'inscription d'un intellectuel en Ontario français » dans G. ALLAIRE et M. GIROUX (dir.), Fernand Dorais et le Nouvel-Ontario. Réflexions sur l'œuvre et sur l'influence d'un provocateur franco-ontarien, Sudbury, Institut franco-ontarien, 2008, 78-90, p. 82.

Articles dans des revues arbitrées

LEBEL, M. ET RHEAULT, C., (2017),« To be ou ne pas être », La donnée linguistique dans les services de santé mentale du Nord-Est ontarien », Minorités linguistiques et société, à paraître.

LEBEL, M. (2016). « Manque de collaboration, manque d’effectifs ou disparition des données : le nécessaire et difficile accès aux archives psychiatriques », Santé mentale au Québec, Montréal, Université de Montréal, Volume 41, no 2.

LEBEL, M., (2014) « Combien de mots pour tant d’images : Raoul Guibord, photographe », Le Chaînon, Ottawa, 2014.

LEBEL, Marie, M.-C. THIFAULT, I. PERREAULT et M. DESMEULES, (2012) « Regards croisés Ontario-Québec : Les services de soins de santé mentale des communautés de langue officielle en situation minoritaire, 1950-2010 » Reflets, revue d'intervention sociale et communautaire, vo 18, no 12.

LEBEL, Marie, « Un romantisme revu et corrigé : le rôle de la littérature », Archives des Lettres canadiennes, Ottawa, 2012 (en cours d'évaluation).

Thèse

LEBEL, Marie, Prises de parole et modes de l'engagement intellectuel dans le Nouvel-Ontario (1970-1995), Faculté des études supérieures, Université Laval, Québec, 2010, 494 p.