Vous êtes ici

Inscription

Il est primordial que votre inscription soit complète et en bonne et due forme afin d'éviter des situations fâcheuses. L'inscription formelle aux cours se déroule avant chaque début de session. Les dates précises figurent au calendrier universitaire et sont généralement annoncées sur le site Web et dans les réseaux sociaux de l'institution, ainsi que dans les médias locaux. Si vous n’êtes pas officiellement inscrit ou inscrite à un cours à la date limite fixée pour les changements de cours, vous ne recevrez aucun crédit pour le cours en question.

Inscription incomplète

Une inscription est considérée incomplète lorsqu’un étudiant ou une étudiante n’a pas soumis les documents exigés comme base d’admission lors de l’inscription. Les notes finales des étudiantes et des étudiants ayant une admission incomplète seront retenues jusqu’à la réception des documents requis. De plus, l’Université se réserve le droit de refuser l’inscription à cet étudiant ou à cette étudiante lors des prochaines inscriptions. 

Changement aux études

Il incombe à l’étudiant ou à l’étudiante de prendre l’initiative si elle ou il désire effectuer des changements relatifs à ses études.

On ne pourra accepter ni une demande verbale de changement, ni une modification officieuse. Si un étudiant ou une étudiante désire changer de cours, de section de cours ou de programme, ou modifier son inscription, elle ou il doit remplir les formulaires pertinents. On pourra se procurer ces formulaires ainsi que les directives nécessaires au secrétariat général. Les formulaires dûment remplis doivent être remis au secrétariat général.

Abandon de cours

Un étudiant ou une étudiante qui désire abandonner un cours doit d’abord s’assurer que cela n’aura pas de répercussions défavorables sur son programme d’études. Aucune mention ne sera portée au dossier de l’étudiant ou de l’étudiante qui abandonne un cours avant la date limite indiquée pour faire des changements. Si un étudiant ou une étudiante abandonne un cours après cette date mais avant la date limite de retrait, la cote « RET » sera portée à son dossier. Si un cours est abandonné après la date limite de retrait, la cote « E » ou « F » sera indiquée au dossier de l’étudiant ou de l’étudiante.

Veuillez consulter le calendrier universitaire pour les dates importantes à retenir.

Transfert d’un programme professionnel ou de gestion à un programme de baccalauréat ès arts

Une étudiante ou un étudiant inscrit à un programme professionnel peut passer à un programme de baccalauréat ès arts avec la permission du vice-rectorat pourvu que son statut universitaire soit :

  1. peut poursuivre le programme
  2. peut poursuivre le programme à titre d’essai.

Lorsqu’un transfert est approuvé, le vice-rectorat remplit un formulaire d’autorisation de changement de programme, indiquant clairement les cours que l’étudiant ou l’étudiante peut compter, et toute condition spéciale.

Les étudiantes et les étudiants doivent satisfaire aux exigences du grade qui sont en vigueur au moment du transfert. 

Transfert à un programme professionnel ou de gestion

Un étudiant inscrit ou une étudiante inscrite à un programme de baccalauréat ès arts peut passer à un programme professionnel avec la permission du vice-rectorat pourvu que son statut universitaire soit :

  1. peut poursuivre le programme
  2. peut poursuivre le programme à titre d’essai.

Lorsqu’un transfert est approuvé, le vice-rectorat remplit un formulaire d’autorisation de changement de programme, indiquant clairement les cours que l’étudiant ou l’étudiante peut compter, et toute condition spéciale.

Les étudiantes et les étudiants doivent satisfaire aux exigences du grade qui sont en vigueur au moment du transfert. 

Assiduité

Toutes les étudiantes et tous les étudiants sont tenus d’assister assidûment et ponctuellement à tous les cours et à tous les travaux de laboratoire. Lorsque la séance est commencée, l’étudiant ou l’étudiante ne peut entrer en classe sans la permission du professeur ou de la professeure.

L’étudiant ou l’étudiante doit motiver ses absences auprès du professeur ou de la professeure. L’étudiant ou l’étudiante qui s’absente de plus de 20 % d’un cours quelconque s’expose à se voir refuser les crédits de ce cours.