Vous êtes ici

J’emprunte le titre à Sophie Allard, journaliste de La Presse, qui, la première, a attiré mon attention sur les risques liés à mon métier. Moi qui croyais innocemment que le pire danger était de me couper avec une feuille de papier, me voilà détrompée.

Connaissez-vous les effets néfastes de la sédentarité?  Il n’est pas ici question des maux habituels de ceux qui passent de longues heures chaque jour devant leur ordinateur (fatigue oculaire, syndrome du canal carpien, maux de dos, principalement au niveau de la nuque et des épaules, etc.), mais bien des problèmes liés directement à la position assise prolongée. Saviez-vous, par exemple, qu’elle augmente les risques de dépression, de diabète, de crise cardiaque et d’AVC, ainsi que de cancer du sein, de cancer colorectal et de cancer de la prostate?

Par ailleurs, la pratique régulière d’une activité physique ne suffit pas. Mais il existe des solutions. La première, c’est de s’assurer au minimum d’être bien assis, pour éviter les problèmes de posture. La seconde, c’est de varier les positions de travail,  par exemple en s’asseyant sur un ballon de yoga. C’est un excellent moyen d’exercer vos muscles tout en travaillant.

L’autre moyen, c’est d’investir dans un bureau à hauteur réglable, ou de trouver un moyen pour surélever votre ordinateur, ce qui va vous permettre de travailler debout quelques heures par jour. Vous avez un vieux tapis roulant qui prend la poussière? Vous pourriez également le reconvertir en bureau. Certaines entreprises tiennent d’ailleurs leurs réunions sur des tapis roulants ou en allant marcher dehors… et notent que leurs réunions sont bien plus productives.

À défaut de revoir votre espace de travail, assurez-vous au moins de prendre cinq minutes de pause toutes les heures pour faire quelques étirements (par exemple : http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/office/stretching.html). Certains logiciels vous permettent d’ailleurs de vous rappeler qu’il est temps de faire une pause (dont Workrave, sur PC uniquement : http://www.workrave.org).

La conclusion de Mme Allard, c’est que si l’on passait moins de trois heures par jour en position assise au travail, on augmenterait notre espérance de vie de deux ans. Du coup, les quelques minutes passées à réfléchir sur une nouvelle routine ne seront pas du temps perdu…

Valérie Florentin
professeure en traduction

Ergonomie du bureau

Vous trouverez un guide très complet pour améliorer l’ergonomie de votre espace de travail (et ainsi adopter une meilleure posture assise) à l’emplacement suivant : http://www.travailsecuritairenb.ca/docs/officefrdist.pdf

Bibliographie 

ALLARD, Sophie, 2 juillet 2014, S’asseoir et mourir à petit feu, La presse : http://www.lapresse.ca/vivre/sante/201407/02/01-4780469-sasseoir-et-mourir-a-petit-feu.php?fb_action_ids=10152993646317519&fb_action_types=og.recommends

ALLARD, Sophie, 2 juillet 2014, Sédentarité au travail : on se lève et on bouge!, La presse : http://www.lapresse.ca/vivre/sante/201407/02/01-4780474-sedentarite-au-travail-on-se-leve-et-on-bouge.php

Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, Exercices au bureau, 8 juillet 2014, http://www.apsam.com/theme/ergonomie/poste-de-travail-informatise/exercices-au-bureau

GRANGER, Simon, 12 novembre 2014, Les nouvelles tendances en ergonomie au travail, MaTV Blogue : http://matv.ca/montreal/matv-blogue/mes-articles/2014-11-12-les-nouvelles-tendances-en-ergonomie-du-travail