Vous êtes ici

Project description

In the spirit of the very important recommendations of the Truth and Reconciliation Commission, the Hearst-Constance Lake Indigenous Artist in Residence Program aims to promote indigenous history, culture and art as well as fostering opportunities for exchange and collaboration on indigenous issues. Hosted by the Université de Hearst, Mamawmatawa Holistic Education Centre, Conseil des Arts de Hearst, Salon du Livre de Hearst and Hearst Ecomuseum, the program invites indigenous artists from Northern Ontario to work and live for a period of four months in both communities. The program offers the winning indigenous artist a residency valued at approximately $15,000 along with an opportunity for the artist to showcase his or her art.

Who: Established Indigenous artists currently living and working in Northern Ontario. All fields of art are admissible: traditional arts, visual arts, dramatic arts, music, dance, literature, cinematography, etc.

Where: The communities of Hearst (population of 5 000 residents, mostly French-speaking) and Constance Lake (population of 1 400 members of Oji-Cree ancestry) are located in Northeastern Ontario along highway 11, approximately 600 km north of Sudbury. Approximately 40 km separate the two communities.

Duration: Four months to be taken from January to April 2018.

Work: During the residency, the selected artist is to use his or her time to create original works including a community-based project on the theme of reconciliation to be created collaboratively with approximately 80 university and high school students from Hearst and Constance Lake (total 12 hours). Artists are encouraged to use the landscape, fauna, flora, people, history, culture, folklore and/or humour of both communities as inspiration for their work. The community-based work is to be donated/presented to both communities (to be arranged with the program manager). In addition, the selected artist is expected to participate in selected school activities as well as organize and hold a series of exhibitions/presentations/workshops (total of 15) for students and community members of both Hearst and Constance Lake (details to be negotiated with the selected artist).

Award: The award includes a $12,000 artist fee (payable in 8 bi-monthly instalments of $1,500) as well as a material allowance of up to $3,000. Lodging and studio space will be provided free of charge during the period of residency. A travel allowance and per diem (set maximum of $2,000) are also included for travel between the two communities.

Application process

Applicants should meet the following criteria:

  • Candidates must be of Indigenous ancestry (status or non-status) and self-identify as First Nation, Métis or Inuit.
  • Candidates must be from Northern Ontario or must currently live or work in Northern Ontario.
  • Candidates are not required to be professional artists. However they need to be able to speak publicly about their art and creation process as well as host presentations and workshops before a public of young adults.
  • Candidates must be able to speak and communicate in English. The ability to also communicate in French will be considered an asset.
  • Candidates must have a valid driver’s licence, access to a working vehicle or find reliable travel arrangements between Hearst and Constance Lake.
  • Candidates must be available to live and work in Hearst Ontario between January and April 2018.

Artists in consideration for evaluation will be judged on the submission of the following:

Project proposal: Description of potential projects and ideas for the individual work, community-based work as well as the required exhibitions/presentations/workshops to be done during the residency. This description should outline the mediums to be used (including a brief list of material or equipment needed), how the theme of reconciliation will serve as inspiration, how the students of both communities can contribute to the community-based work, how the proposed projects will benefit both communities.

Artist Statement: Statement of how the candidate meets the required criteria (Indigenous ancestry, language requirements, etc.) and short biography highlighting relevant experience, education, awards, residencies, exhibitions and career accomplishments as an artist as well as a description of your trade as an artist (style of work, philosophy, themes, inspirations, materials used, techniques, etc. related to the submitted work portfolio).

Work Portfolio: Submission of a visual sample of the candidate’s work (5 to 15 images, or 3 minutes of video). Digital images and videos may be submitted as attachments or html links (i.e. artist’s website, YouTube, etc.).

Application deadline: July 31, 2017.

Please submit your application including all the required documents to melissa_vernier@uhearst.ca. A letter of acknowledgement will be sent to applicants to confirm receipt. If you need any help submitting your documents or if you have any questions regarding the program and conditions of the residency, please contact Melissa Vernier at the same address. The Artist in Residence prize recipient will be notified by August 31, 2017. 


 



 

Description du projet

En lien avec les recommandations essentielles de la Commission de vérité et de réconciliation, le Programme d’artiste autochtone en résidence Hearst-Constance Lake vise à promouvoir l’histoire, l’art et la culture des peuples autochtones, ainsi qu’à favoriser les occasions d’échange et de collaboration sur des enjeux autochtones. Mené par l’Université de Hearst, le Mamawmatawa Holistic Education Centre, le Conseil des Arts de Hearst, le Salon du Livre de Hearst et l’Écomusée de Hearst, le programme invite un artiste autochtone du nord de l’Ontario à venir vivre et travailler dans les deux communautés pour une période de quatre mois. Le programme offrira un séjour d’une valeur de 15 000 $ à l’artiste autochtone qu’il retiendra, ainsi qu’une occasion de présenter son art.

Qui : Artistes autochtones établis qui vivent et travaillent présentement dans le nord de l’Ontario. Tous les domaines artistiques sont admissibles : arts traditionnels, arts visuels, arts dramatiques, musique, danse, littérature, cinématographie, etc.

Où : Les communautés de Hearst (population de 5 000 habitants, principalement francophones) et de Constance Lake (population de 1 400 membres d’ascendance oji-crie) sont situées dans le nord-est de l’Ontario, le long de la route 11, à environ 600 km au nord de Sudbury. Environ 40 kilomètres séparent les deux communautés.

Durée : Quatre mois, de janvier à avril 2018.

Travail : Dans le cadre de la résidence, l’artiste devra employer son temps à créer des œuvres originales, dont une œuvre communautaire sur le thème de la réconciliation créée en collaboration avec environ 80 jeunes adultes du niveau universitaire et secondaire de Hearst et de Constance Lake (total de 12 heures). Le comité encourage l’artiste à s’inspirer du paysage, de la faune, de la flore, des habitants, de l’histoire, de la culture, du folklore ou de l’humour des deux communautés pour réaliser ses œuvres. L’œuvre communautaire sera remise ou présentée aux deux communautés (à coordonner avec la gestionnaire de projet). De plus, l’artiste devra participer à certaines activités scolaires et offrir une série d’expositions/présentations/ateliers (total de 15) pour les étudiantes, les étudiants, les élèves et le grand public de Hearst et de Constance Lake (les détails seront négociés avec le lauréat ou la lauréate).  

Prix : Le prix comprend un cachet artistique de 12 000 $ (payable en 8 versements bimensuels de 1 500 $) ainsi qu’une allocation allant jusqu’à 3 000 $ pour l’achat de matériaux. L’hébergement et l’accès à un espace studio seront fournis gratuitement pour la durée de la résidence. Une indemnité de déplacement et une indemnité quotidienne (jusqu’à concurrence de 2 000 $) sont également incluses pour les déplacements entre les deux communautés.

Processus de demande

Les candidates et candidats doivent :

  • Avoir une ascendance autochtone (inscrite ou non inscrite) et s’identifier comme Premières Nations, Métis ou Inuit.
  • Être nés dans le nord de l’Ontario, ou bien y vivre ou y travailler au moment de la demande.
  • Être reconnus professionnellement dans le milieu artistique (facultatif), mais doivent être en mesure de partager publiquement leur art et leur processus de création, ainsi que d’animer des ateliers et des présentations devant de jeunes adultes.
  • Maitriser l’anglais, parlé et écrit. La capacité à communiquer en français sera considérée un atout.
  • Avoir un permis de conduire valide, avoir accès à un véhicule ou avoir accès à un service de transport fiable entre Hearst et Constance Lake.
  • Être disposés à s’installer et travailler à Hearst de janvier à avril 2018.

L’évaluation des candidats et des candidates se basera sur la soumission des documents ci-dessous :

Proposition de projet : Une description provisoire des œuvres originales, de l’œuvre communautaire et des présentations/expositions/ateliers à mener pendant la résidence. La description doit souligner les points suivants : le médium artistique utilisé (incluant un sommaire du matériel et de l’équipement nécessaire), l’inspiration puisée dans le thème de la réconciliation, la façon dont les élèves peuvent contribuer à l’œuvre communautaire et les bienfaits des activités pour les deux communautés.

Démarche artistique : Une courte biographie qui souligne, outre les critères postulés (ascendance autochtone, exigences linguistiques, etc.), les expériences et les réalisations professionnelles, l’éducation, les récompenses, les résidences, les expositions et tout ce qui concerne le portfolio professionnel (style de travail, philosophie, thèmes, inspirations, techniques et matériel utilisé).

Portfolio professionnel : Un échantillon visuel qui présente le travail du candidat ou de la candidate (soit 5 à 15 images, soit un clip de 3 minutes). Cet échantillon peut être soumis par pièces jointes ou par liens Web (p. ex. site Web officiel de l’artiste ou clips sur YouTube).

Clôture du concours : 31 juillet 2017

Prière de faire parvenir votre candidature avec les documents requis à melissa_vernier@uhearst.ca. Une lettre d’accusé de réception sera envoyée à tous les candidats et candidates. Pour plus de renseignements ou de l’aide relativement à la soumission des documents, au programme et aux conditions de la résidence, veuillez communiquer avec Melissa Vernier par courriel.

L’annonce du lauréat ou de la lauréate du Programme d’artiste autochtone en résidence sera effectuée d’ici le 31 aout 2017.